in

Pourquoi les jeunes togolais préfèrent le live de Nicpaol à la politique ?

Alors que la jeunesse représente la force vive d’une nation, de nombreux jeunes Togolais semblent bouder la sphère politique, privilégiant bien souvent le divertissement sur les réseaux sociaux.

On ne compte plus les heures que ces derniers consacrent à visionner les danses et vidéos intenses du phénomène TikTok Nicapol plutôt qu’à s’impliquer dans les enjeux citoyens. Un constat inquiétant qui soulève plusieurs interrogations.

Tout d’abord, il faut reconnaître que l’environnement familial et l’éducation civique jouent un rôle déterminant. Les jeunes issus de foyers peu sensibilisés auront naturellement tendance à s’en désintéresser. Ensuite, le désenchantement envers la classe politique établie, perçue comme vieillissante et immobile, peut décourager les ambitions. Le sentiment que le système est verrouillé persiste.

Une combinaison de facteurs socio-économiques et culturels

Mais c’est surtout la précarité économique qui éteint les velléités. Avec un chômage endémique, la recherche de revenus prime logiquement sur un engagement politique, luxe que peu peuvent se permettre. De plus, les coûts financiers prohibitifs pour se lancer représentent un obstacle de taille. La politique reste l’apanage d’une élite aisée aux yeux de beaucoup.

Enfin, certains préjugés dépeignent ce milieu comme “sale” ou dangereux, un frein culturel à lever. Face à ce défi, les autorités doivent prendre des mesures ambitieuses. Promouvoir une réelle éducation civique dès le plus jeune âge, mais aussi créer des programmes d’accompagnement pour les jeunes motivés. Revaloriser l’image du politique serviteur de la nation est crucial.

Faire de cette jeunesse actuellement plus captivée par les tendances des réseaux que par la sphère citoyenne, la force de renouveau démocratique, nécessite des réformes économiques, éducatives et culturelles en profondeur. Un défi de taille, mais qui est nécessaire pour l’avenir du pays.

Comments

Laisser un commentaire

GIPHY App Key not set. Please check settings

« Nous n’acceptons pas la nudité… », dit l’épouse de Tinubu

Messi parlant anglais pour la première fois