in

CAN2024/Côte d’Ivoire: Les dates officielles sont connues, du 13 janvier au 11 février 2024

La Confédération africaine de football a dévoilé officiellement les dates de la CAN 2024 qui va se jouer en Côte d’Ivoire. Le match d’ouverture est prévu.

La Confédération africaine de football a dévoilé officiellement les dates de la CAN 2024 qui va se jouer en Côte d’Ivoire. Le match d’ouverture est prévu le 13 janvier, la finale se jouera le 11 février. Le tirage au sort sera effectué en septembre après la dernière journée des éliminatoires.

C’est au stade Alassane-Ouattara d’Ébimpe (60 000 places), à Abidjan, que sera donné le coup d’envoi de la CAN 2024. La Côte d’Ivoire, pays organisateur, rencontrera le samedi 13 janvier un adversaire qui sera connu en septembre après la dernière journée des éliminatoires et après le tirage au sort de CAN. La date et le lieu du tirage seront confirmés ultérieurement selon le secrétaire général de la CAF, Véron Mosengo-Omba.

Cette 34e édition de la Coupe d’Afrique concernera 24 équipes qui vont disputer le tournoi dans cinq villes : Abidjan, Bouaké, Korhogo, San-Pédro et Yamoussoukro et six stades d’une capacité de 20 000 à 60 000 places

Ce sera la deuxième organisation de la CAN pour la Côte d’Ivoire qui avait accueilli le tournoi en 1984, l’année du premier sacre du Cameroun. Il reste deux journées à disputer dans les éliminatoires, la cinquième prévue du 12 au 20 juin, et la dernière du 4 au 12 septembre.

Après la quatrième journée, six équipes ont décroché leur billet pour la phase finale : l’Algérie, du Maroc, de l’Afrique du Sud, de la Tunisie, du Burkina Faso et du Sénégal, champion d’Afrique en titre.

Pour rappel, la CAN devait initialement se dérouler en juin/juillet 2023, mais la CAF a décidé en juillet 2022 de la décaler à janvier-février 2024 afin qu’elle ne coïncide pas avec la saison des pluies en Côte d’Ivoire.

Newbie

Written by Gervais Doumde

Comments

Laisser un commentaire

GIPHY App Key not set. Please check settings

Donald Trump a été mis en examen pour une sombre affaire

La Fédération Française de Football interdit l’interruption des matchs aux joueurs musulmans de rompre le jeune